mardi 28 avril 2009

[News] Compte rendu de la journée de mobilisation (Part. 2) & Communiqué de la Présidente de l'université (Version.2.0)

Bonsoir à toutes et tous !

Nous avons dorénavant assez de recul sur cette journée pour compléter les informations sur le déroulement de celle-ci. Pour ce faire nous allons tout d'abord citer le second communiqué de présidente de l'université Montpellier III pour ensuite expliquer les faits "réels".

Voici le communiqué de la présidente de l'université daté du mardi 28 avril 2009 à 18h37 :

Comme annoncé, je continue à tenir informée la communauté universitaire de l’évolution des événements.

Aujourd’hui mardi, la situation s'est notablement décantée. Des étudiants en désaccord avec le choix du blocage comme moyen d’action et contestant les résultats du vote de la veille ont entrepris le déblocage des bâtiments par leurs propres moyens tout au long de la journée. Alors que le blocage était presque total en début de matinée, presque tous les bâtiments sont débloqués en début de soirée. Dans la journée, les examens partiels en contrôle continu prévus se sont déroulés normalement et la plupart des cours ont pu avoir lieu. Le scrutin électronique permettant à tous les étudiants de s'exprimer est désormais ouvert et les résultats seront publiés ce jeudi 30 avril 2009.

Je demande à tous les collègues et à tous les étudiants de continuer à être présents sur le campus demain, aux côtés des personnels BIATOSS dont je tiens à saluer le dévouement dans ces jours difficiles.

C'est la présence de chacun qui manifeste l'intérêt porté à l'avenir de notre communauté.

Anne Fraïsse


Alors tout d'abord nous tenons à revenir sur le terme "décantée". Voici la définition donnée par le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL) : ICI. Nous pensons sincèrement que ce terme ne reflète pas très bien la situation dans laquelle nous sommes aujourd'hui. En effet, des insultes et des menaces ont été proférées, une grande tension régnait de partout et de nombreux cours ne se sont pas tenus ou dans de très mauvaises conditions. D'autant plus cette journée fut plutôt calme du fait de la manifestation de l'après midi à laquelle de nombreux étudiants "pro-blocage" assistaient.

Effectivement tous les bâtiments ont étés débloqués vers 15heures de l'après midi grâce au "creux" créé par la manifestation. Au retour de la manifestation, vers 17h, les étudiants "pro-blocage" ont repris "les choses en main" et ont bloqué à nouveau l'ensemble des bâtiments. Pour résumer, à cette heure, les bâtiments sont bloqués et il est prévu le renouvellement des piquets de grève dès demain 7h30 pour faire appliquer la décision de l'assemblée générale du 27 avril 2009. Les piquets de grève seront levés à condition d'un vote dans ce sens à l'assemblée générale du 4 mai 2009, et seulement à cette condition.

Pour conclure nous sommes simplement étonnés du retournement de ton de la présidente de l'université (vous pouvez le voir en consultant les archives du blog) et déplorons que l'université soit dans un espèce "d'état de guerre civile" bien acceptée et presque voulue (suivant les précédentes déclarations) par l'administration qui ne fait rien pour calmer les esprits, ce qui devrait être de mise dans cette situation. Aussi nous rappelons que l'université Paul Valéry est toujours en grève et bloquée et ce au minimum jusqu'au 4 mai 2009, jour de la prochaine assemblée générale.

Avis à toute la communauté universitaire : Surtout ne faites rien de stupide. Nous savons tous comment, grâce à ces phénomènes de foule et d'énervement, nous pouvons réagir sans réfléchir et faire de mauvaises choses qui nuisent aux autres. Prenons le temps de la réflexion, discutons, partageons et agissons dans le respect de tous ! Ceci est la seul moyen de combattre efficacement les réformes du gouvernement, grâce à l'unité !

Sur ce, bonne soirée à tous, nous vous tiendrons informés (dans les meilleurs délais) de l'évolution des évènements.

NB : Le scrutin électronique n'est toujours pas en place à cette heure-ci.

16 commentaires:

Anonyme a dit…

bon les z'amis c'est du n'importe quoi aujourd'hui serieusement! tout les cours se cont déroulés normalement c'est ridicule et incohérent, la fac n'est absolument pas bloquée parce que vous êtes une petite 20 aine seulement alors soit on reprend soit on bloque mais une fc bloquée dans laquelle les cours se déroule sans accroc ça ne sert à rien du tout!

Anonyme a dit…

la presidente de paulva ne sait effectivement pas ce quelle veut ! c'est épuisant !
quand on veut tel ou tel moyen d'action il faut tout faire pour ça !
je suis contre le blocage de luniversité mais vous au moins vous avez le merite d'aller au bout de vos actions

Anonyme a dit…

Merci pour ces infos ! Mais ajd, des bâtiments comme les petits amphis D E F, le bâtiment H et le bred n'étaient pas bloqués. C'est normal ?

Anonyme a dit…

"réagir sans réfléchir et faire de mauvaises choses qui nuisent aux autres" -> oui sans doute comme prendre la décision de bloquer (vote hautement contestable et contesté) qui nuit à beaucoup de monde.

olivier L1 aes

Anonyme a dit…

Si le blocage était vraiment le seul moyen de faire plier le gouvernement, ça se saurait depuis le temps!
Le blocage est le meilleur moyen pour les bloqueurs de cristalliser le mécontentement des anti-bloqueurs:
on ne peut contraindre par la "force" d'une blocage les étudiants à se mobiliser.

PS: à part dégrader des locaux et du matériel déjà vétustes, le blocage ne sert à rien et il est même contre-productif... à croire que certains veulent simplement "foutre du bordel" (cf. pile de chaises devant le bâtiment F, vraiment affligeant!)

Bien à vous,

Aurore a dit…

Les personnes tenant les piquets grève vont avoir du pain sur la planche demain car plusieurs partiels sont prévus et non annulés!On va surement les faire dans des mauvaises conditions, rien de plus stressant!

Anonyme a dit…

"Surtout ne faites rien de stupide. Nous savons tous comment, grâce à ces phénomènes de foule et d'énervement, nous pouvons réagir sans réfléchir et faire de mauvaises choses qui nuisent aux autres."...non mais sérieux est ce que vous vous entendez ou relisez??? c vous qui provoquez de telle situation et qui incitez a la violence. Je n'ai vraiment pas l'impression que vous vous battez pour votre avenir, vous ne pensez qu'à bloquer!! évoluez!! il existe d'autres moyen de faire des revendications! là c'est nous que vous prenez en otages et on en a marre, vraiment marre!!!

Anonyme - Administrateur - a dit…

"...non mais sérieux est ce que vous vous entendez ou relisez??? c vous qui provoquez de telle situation et qui incitez a la violence. Je n'ai vraiment pas l'impression que vous vous battez pour votre avenir, vous ne pensez qu'à bloqueur!! évoluez!! il existe d'autres moyen de faire des revendications! là c'est nous que vous prenez en otages et on en a marre, vraiment marre!!!"

Tout d'abord bonsoir, ou bonjour suivant le moment ou vous lirez ces quelques mots.

Je suis l'administrateur du blog. Je ne vais pas utiliser le pseudo du blog "blog_upv" car les opinions que je vais exprimer ci dessous ne sont pas représentatives de ce que je voudrais faire passer via ce blog... enfin bref.

J'ai écrit cette phrase - "Surtout ne faites rien de stupide. Nous savons tous comment, grâce à ces phénomènes de foule et d'énervement, nous pouvons réagir sans réfléchir et faire de mauvaises choses qui nuisent aux autres." - simplement pour donner un certain message de paix puisque les circonstances ne s'y prêtent pas ! Je ne suis ni bloqueur, ni anti-bloueur, ni sarkoziste, ni communiste, ni alcoolique, ni raciste... ou alors un peu de tout ça !
Ce que je veux dire par là c'est qu'il ne faut pas généraliser, le parcours de chaque individu est différent et l'on ne peut pas le faire rentrer dans des cases aussi facilement.

Stop à la stigmatisation ! Je n'incite pas à la violence, personne ne pourrais décemment me le reprocher ! Puis si c'était pour parler des "bloqueurs" je vous prie de ne pas généraliser, tous les bloqueurs ne sont pas les mêmes et pensent très souvent différemment.

Tout cela pour dire que si vous voulez faire passer des messages, sachez discerner les choses réelles de celles imaginaires, ne catégorisez pas les gens. Et surtout ne prenez pas ce blog, qui essaye d'informer les gens sur le mouvement et ce qui se passe à l'université, pour un perturbateur ou encore un "outil des bloqueurs" !

Je ne vais pas m'éterniser sur ce sujet, je pensais seulement qu'il était important que je réponde. En revanche je suis ouvert au débat et vous propose donc de venir discuter soit sur le forum (www.mobilisationupv.c.la) ou directement par mail à cette adresse --> blog_upv@hotmail.fr

Bonne soirée à toutes et tous.

Bien cordialement.


PS : En revanche je suis d'accord avec vous sur un point, je me relis rarement, et c'est pour cela que vous pourrez trouver sur ce blog des fautes d'orthographe, de grammaire etc. Je m'en excuse par avance.

Anonyme a dit…

je suis sorti de la fac à 20h15 après un cours d'anglais de L3 non spécialistes au batiment C, et la fac n'était pas du tout bloquée, tout était redevenu normal ...

donc pas de problèmes pour demain

Kévin a dit…

Juste un truc... La pile de chaise devant le bâtiment F est l'oeuvre (originale ^^, ils n'avaient rien à faire) des anti-blocage mais pas de nous, alors commence peut être par lire ce qu'il y avait écrit au sommet de cette pile. Franchement on avait autre chose à faire ce matin que de faire mumuse avec des chaises, désolé de te décevoir cependant.
Sur ce...

jeremy a dit…

Vous dites que l'ensemble des batiments est bloqué mais les préfas ne sont pas bloqués eux...

blog_UPV a dit…

à 01h30 ils ne sont pas bloqués...

A cette heure-ci ils le sont !

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Vous dites que c'est bloqué, et le blocage a été voté pour la validation du semestre. Cependant j'ai l'impression que la presidente n'a pas tout à fait tord. S'il est vrai que le blocage a perturbé de nombreux cours et examens, le blocage est loin d'être total. Les batiments B et C n'avaient pas l'air bloqué aujourd'hui. Pouvez vous me dire ce qu'il en sera demain? En effet, dans les batiments B et C se trouvent les bureaux de professeurs et il parait que beaucoup d'oraux s'y deroulent malgrè le blocage. Cela va donc contre la decision de l'AG de bloquer et de valider le semestre, non? Laissez vous les professeurs acceder à leurs bureaux dans les batiments B et C? Et savez vous qu'ils essaient de faire passer les oraux aux étudiants malgrès tout? Trouvez vous ça normal et qu'en pensez vous?
Je ne comprends pas pourquoi vous faites les choses à moitié, cela n'a aucun sens. Donc empecher aussi les oraux de controle continu dans les bureaux du B et du C, sinon ça sert à rien après d'empecher les examens de certains!

En esperant avoir une reponse, cordialement

Anonyme a dit…

Oui moi j'ai eut cours aujourd'hui et les partiels se sont bel et bien déroulé pour les L2!!!!

Les seuls partiels qui n'ont pas lieu ce sont ceux dont les profs nous previennent qu'il est impossible d'organiser correctement, a savoir les partiels de langues, et partiels qui se deroule en groupe, etc.....

Quentin a dit…

Bonjour à l'anonyme de 18h24

Pour te répondre la fac n'est pas entièrement bloquée car d'une part nous ne sommes pas assez nombreux (encore une fois les deux tiers ont voté le blocage pour prolonger leurs vacances)et d'autre part nous devons faire face aux agissements d'une meute d'anti bloqueurs menés par deux chefs qui s'évertuent à débloquer des batiments que nous devons rebloquer par la suite.
Dans ces conditions il arrive évidemment que des cours et des partiels aient lieu, ce que nous trouvons regrettable

Cordialement,

Quentin, un étudiant mobilisé

Anonyme a dit…

Parce qu'il n'y a que les bloqueurs qui ont le droit de toucher aux chaises et aux tables?