lundi 23 mars 2009

[Communiqué] de la présidence de l'université Montpellier III : 23 mars 2009

Communiqué de la Présidence

La consultation électronique indicative a donné le résultat suivant :

Votants : 3475
Pour le blocage : 1081 (31,1 %)
Contre le blocage : 2105 (60,5 %)
Abstention : 289 (8,3 %)
Cette consultation confirme que, selon l’opinion d’une majorité d’étudiants, le blocage des bâtiments ne constitue pas la meilleure forme d’action.

Cependant, ce blocage continue aujourd’hui, exposant l’université à un risque croissant d’incidents sérieux. Nous avons tout fait jusqu’à présent pour les éviter : c’est la priorité de l’équipe de direction dans le climat social que connaît le pays.
Les conseils élus vont être convoqués pour examiner la situation et en évaluer les conséquences sur le calendrier des cours et des examens jusqu’à l’automne.
Il est souhaitable que la réunion des étudiants en assemblée générale jeudi prenne en compte l’ensemble de ces éléments et aboutisse à décider des modalités de revendication compatibles avec les volontés majoritairement exprimées et dans l’unité de la communauté universitaire tout entière.



L’équipe de direction (communiqué du 23 mars)

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Franchement, le vote electronique à montrer trés largement que ledéblocage est souhaité. en plus, vous disiez que cela ne pénaliserait personne? Or la réévaluation du calendrier universitaire penalisera tout ceux qui ont un travail saisonnier ou qui doivent rendre les clés de leur logement fin avril!
La présidence avait ELLE fait en sorte que personne soit pénalisé en autorisant tout ceux qui le souhaitaient à participer au manif'. Grace a vous on est maintenant tous dans la merde. Car pas de boulot veux dire pas d'argent pour l'année suivante. merci

Anonyme a dit…

youpiiiii!!! bye bye :) par contre j'espère que les personnes responsables payeront pour les dégâts occasionnés c'est pas la fête non plus on est dans le monde des adultes non ? On fait de la politique, on monte des actions et on est responsable de ses actes ...

Anonyme a dit…

j'espère que ces résultats serviront à quelque chose et seront pris en compte lors des débats et des votes lors des prochaines ag (notamment jeudi).
à bon entendeur...

Anonyme a dit…

En fait les 2 semaines de blocage n'auront servi a rien du tout, sauf à pénaliser la majorité des etudiants!!!!

Le tps perdu durant le blocage on va le récupérer en sucrant nos 2 semaines de vacances (revisions aussi)!!!!

On avait pour loa majorité autres choses de prévu depuis longue date!!!!!!

C'est de la merde tout simplement!!!

Moi qui n'est jamais approuvé la méthode du blocage de l'université, et bien maintenant je souhaite au contraire que le blocage se durcissent de façon à ce qu'il puisse tenir jusqu'à la periode de vacances de 2 semaines prévu par le calendrier!

Ainsi les vacances pourront avoir lieu et là enfin au vu de la longue date de la durée de ce blocage, peut etre qu'enfin le gouvernement comprendra qu'il doit modifier sa réforme!!

Si on arrete maintenant, sa n'aura servi a rien, car 2 semaines de vacances vont etres sucré pour 2 semaine de blocage!!! C'est quoi çà==> juste un repport de cours en fait!!

Anonyme a dit…

je suis d'accord! j'ai besoin des vancances d'avril pour bosser et gagner de l'argent comme tout étudiant, si à ce jour on supprime les vacances ceci n'est pas légitime aux personnes qui travaillent ( avril est le moment des essais d'emplois saisonniers, dans mon cas je ne peux pas refuser mon job car l'on m'appelle à chaque vacances ). l'année dernière Mr Miossec avait enlevé la semaine de février mais nous avait prévenu suffisament tôt et avait réévaluer le calendrier des cours pendant les vacances de noël! Si les vacances sont supprimées alor là il faut continuer de bloquer et pourtant j'ai été contre mais montrer à la présidente qu'on ne peut pas tout contrôler derrière un ordinateur et un logiciel de comptage de vote qui d'ailleur à mon sens n'a pas été un moyen très légitime envers ceux qui n'ont pas internet!!

Anonyme a dit…

Et bien honnetement il vaudrait mieux rattraper les cours pendant les vacances que devoir annuler un mois de travail pour payer les connerie d'une minorité. Les révisions c'est toute l'année qu'elles se font. Le seul probleme du repport de cours pendant les vacances serait que les bloqueurs en profiteraient pour encore bloquer et par conséquent repporter encore d'avantage l'échéance de l'année scolaire. Les vacances seraient un bon moyen de faire cesser tout ce cirque et que la fac revive car elle est plus qu deserte.

Kévin a dit…

Le résultat du vote électronique est tout simplement inexploitable et ce pour differentes raisons.
Tout d'abord, ces résultats sont invérifiables et la présidence aurait très facilement pu les falsifier.
Ensuite, le serveur était saturé à partir de dimanche en début d'après midi quand le vote était censé finir dimanche à minuit.
Enfin, bon nommbre de pro-blocage ont non seulement boycotté ce vote mais aussi fausser le résultat en votant contre le blocage, tournant ainsi cette parodie démocratique à la dérision.
On est tous dans le même bateau, dans la même galère pour être exacte... On doit se battre dans une vision à moyen terme et non pas en ne voyant pas plus loin que le bout de son nez.
Enfin, après trois semaines de blocage, mettre fin au mouvement maintenant reduirait à néant tout ce qui a été fait auparavant.
Si vous ne croyez au bien fondé de ce mouvement, venez à la rencontre des pro-blocage, nous serons heureux de vous accueillir et de débattre avec vous là dessus. Je vous dis peut être à bientôt.

Anonyme a dit…

"résultats inexploitables, invérifiables", falsification...
c'est sûr, un vote électronique encadré est nettement moins fiable qu'une consultation à main levée lors d'une AG chaotique et surpeuplée.
de plus, bon nombre de pro-blocages n'avaient pas acces au vote puisqu'ils ne sont pas étudiants à paul va.

sérieusement les gars, on va où !??
c'est n'importe quoi.
on bloque une fac parce qu'on est contre une réforme qui va dévaloriser certains diplomes et pousser à la concurrence. mais on saccage tout pour mettre en place ce blocage.
vous voulez bloquer? ok. amenez vos chaises et vos bureaux que vous payez et apres on en rediscute.
j'espère que l'AG de jeudi montrera que vous avez pris le temps de réfléchir.
rdv jeudi sur les pelouses de paul va

Anonyme a dit…

Bon, histoire de donner mon avis moi aussi, j'ai été à toutes les Ag pendant 3 semaines pour voter contre le blocage. J'habite à l'autre bout de la france et je viens seulement de rentrer chez moi, et si jamais demain le blocage n'est pas reconduit, j'avoue, j'aurais sacrément les boules!!
Premièrement, on en est à 4 semaines de blocage + la période précédente pendant laquelle certains profs fesant grève, n'assuraient déja plus leur cours.
On en est donc à entre 4 et 8 semaines de cours à rattraper, vous pensez vraimnt qu'on va pouvoir tout rattraper le temps des vacances? Surtout que le lundi de Paques, c'est férié !
Bref, je n pense pas (et n'espère pas pour une fois) que le blocage sera levé.
Ca fait 1 mois qu'on nous emmerde en bloquant et qu'on réclame de déblocage, et si jeudi le blocage est levé, en gros on se sera fait avoir d'un bout à l'autre, en étant non seulement privé de nos cours, mais aussi de nos vacances (car le blocage, moi je n'appelle pas ça des vacances), et le blocage au final n'aura servi a rien.
Enfin, je crois qu'on est tous foutu, en tous cas tous ceux qui avaient prévu de bosser, car certaines rumeurs parlent d'exam reporté en juillet (dc pas de boulot), ou en septembre (et là c'est tous ceux qui quittent Paul Valery qui se font avoir!)

Quant aux votes, de 1) il est vrai que les gens étant pour le blocage ont clairementexprimé leur choix de boycotter ce vote, mais de 2), il ne faut pas non plus être parano, je ne pense pas que la direction se soit amusé à changer les résultats finals.

Anonyme a dit…

Tous ce qui a été fait jusqu'à maintenant? oui... je vois... desertification du campus, vol de matériel, massacre des batiments, un vigil avec un pied cassé.... Si les pro blocages ont boycotter le vote électronique ils n'ont qu'à s'en prendre à eux même. Et puis honnetement une égalité sur un vote de blocage en AG c'est louche non? Faudrait penser a mettre deux conteurs par carré: un pro et un anti blocage....

Valentine G. a dit…

Hier j'étais à la fac, surprise qu'il n'y ait personne. Pour tous ceux qui se plaignent pour leur logement, leur job d'été, pourquoi ne pas aller à la fac et la débloquer?? On va être en vacances, la mobilisation peut tout à fait continuer dans la rue: manifestation, intervention sur la comédie... et que les cours reprennent un minimum. Parce qu'à être tous assis à la BU à travailler autant être en cours...

Anonyme a dit…

Youpi c'est débloqué! Il était temps, vous commenciez à nous courir sur le haricot les bloqueurs!

Quentin G a dit…

Et c'est tant mieux ! Je serai toujours heureux d'exaspérer des moutons qui n'ont absolument aucune vision à long terme et ne comprennent pas que s'ils continuent à aller en cours sans rien dire, l'université libre ne sera plus qu'un souvenir et l'éducation sera aux mains du privé et réservée à une élite.
Alors si sauver notre éducation implique de "courir sur le haricot" de certains, ça ne me pose aucun problème.

Kévin a dit…

Oui tout ce qui a été fait jusqu'à maintenant!!! Ce n'est pas de notre faute si les gens ne viennent pas, on fait ce qu'on peut avec nos moyens pour organiser des choses, faites au moins l'effort de venir vèrs nous ou au moins de ne pas nous dénigrer quand nous on vient vèrs vous...
Au fait c'est bizarre, la quasi-totalité des anti-blocage sont en mode "Anonyme", vous avez honte? Vous auriez raison...
Sur ce...